Lisez mes souvenirs de marin.

 

Touchez le pompon ! pour voir des photos du temps où j'étais matelot

C'est cette gravure, exposée chez mes parents qui m'a attiré, depuis ma plus tendre enfance, vers le monde de la mer. Elle m'a incité à lire les romans maritimes. Ainsi, Alain Gerbault est un de mes auteurs préférés en ce domaine.

Le petit parisien, que j'étais, jouait au corsaire à Montmartre !

Loin de la mer, j'ai quand même eu la chance d'effectuer mon service militaire dans la Marine Nationale et d'être embarqué sur un navire pendant près de deux ans.

(J'aimerai connaître l'auteur de cette gravure, ou ses héritiers, pour me faire pardonner de l'avoir reproduite sans autorisation).

 

 

Pour en savoir plus sur les uniformes

dans la Marine Nationale,

cliquez sur le bachi.

FOCA SPORT
FOCA SPORT

Les photographies suivantes ont été prises avec cet appareil (qui fonctionne encore !)

ENFIN A BORD
ENFIN A BORD
UN MEMBRE DE L'EQUIPAGE
UN MEMBRE DE L'EQUIPAGE
MERS EL KEBIR
MERS EL KEBIR
VU DU HUBLOT DE MON POSTE DE TRAVAIL
VU DU HUBLOT DE MON POSTE DE TRAVAIL
ENFIN EN MER
ENFIN EN MER
MAIS LA MER N'EST PAS TOUJOURS CALME
MAIS LA MER N'EST PAS TOUJOURS CALME
OUI.. ON BOUGE !
OUI.. ON BOUGE !
LEVER DE SOLEIL
LEVER DE SOLEIL
ET COUCHER DE SOLEIL
ET COUCHER DE SOLEIL
AU LARGE DE MERS EL KEBIR
AU LARGE DE MERS EL KEBIR
EN MER
EN MER

 

 

 


HOURTIN
HOURTIN

Quelques jours après mon arrivée au centre de formation d'Hourtin.

 

 

 

L'endroit est agréable !

HOURTIN
HOURTIN

 

 

Mais il y a des contraintes.

Nous ne sommes pas là pour nous amuser.

Inspection de sac !

CHERBOURG
CHERBOURG

Après deux mois de classes, départ pour l'école des fourriers située dans une ville agréable : Cherbourg.

 

Mais là aussi il faut travailler dur :

du classemet à l'examen final dépend le choix de la future affecation.

 

 

CHERBOURG
CHERBOURG

Bien qu'à terre nous dormions sur un hamac. Il fallait le mettre en place le soir et le plier le lendemain matin. Cela n'a duré qu'un mois : les hamacs ont été remplacés par des lits. C'était moins bien.

CHERBOURG
CHERBOURG

 

 

 

 

On est si bien sur un hamac!!!

LA QUILLE !
LA QUILLE !

Après deux mois d'étude enfin la quille.

En route pour ma nouvelle affectation.

Un camarade et moi nous défoulons en dessinant cette foule de marins sur un tableau noir.

 

 

Le transport de chalands de débarquement FOUDRE, sur lequel j'ai servi pendant presque deux ans en tant que matelot fourrier.


Pour connaître l'histoire de ce navire cliquez sur l'image ci-dessus (texte en Anglais, désolé).

 

 

En ce temps là j'étais jeune, peut-être pas beau, et je ne sentais pas le sable chaud, mais l'eau salée.

 

                 Retour accueil                                                 Retour haut de page